Dernières actualités :

Impots : L’abattement des 30% DOM menacé par le gouvernement

Le ministre français désire changer l’abattement DOM de 30% à la taxe sur le revenu des ménages Martiniquais. C’est ce que l’on apprend dans le livret Bleu donnés à Emmanuel Macron il y a sept jours.

Le quotidien de la Réunion à investi sur le livre  Bleu et il s’avère que le président de la république et la représentante de l’état des Outre-Mer n’ont pas tout présenté aux journalistes concernant leur programme pour les quatre années à venir . Et il y a des surprises ! Vers une réexamen du dégrèvement de l’impots dans les DOM. Dans les priorités du premier ministre des Outre-Mer, il paraîtrait que le dégrèvement DOM de 30% sur la taxe sur le revenu n’en fasse plus partie.

La stratégie du pouvoir pour ces quatre prochaines années est précise : prendre aux plus riches pour en faire profiter le Fonds Exceptionnel d’Investissement (FEI). La direction de l’état dévoile sa « volonté d’augmenter son engagement en faveur du rattrapage structurel et des obligations de vie des outre-mers ».

Impacter à cette ristourne fiscale, c’est dénoncer un atout fiscal pour les personnes imposables ultramarins, installé dans les années 1960. Cette faveur faite aux Outre-Mer occasionne 400 millions d’€ de dépenses annuelles pour l’État et profite essentiellement à 10% des domiciles fiscaux les plus aisés. Notamment, un Réunionnais qui est redevable de 1 000 € comparativement à son revenu, ne paye que 700 € aux Finances Publiques.

La direction de l’état a décidé de le révéler, pour installer 700 millions d’€ pour les pays ultramarins, il aime être obligé de réaliser des sacrifices. Cela passe par le réexamen du dégrèvement DOM de 30% pour les foyers aisés. L’engagement est pris pour la période 2018-2022 dans le cadre des pactes d’investissements. L’objectif du gouvernement est d’accompagner les jeunes vers l’emploi et les former aux filières d’avenir.

Ces articles vont vous intéresser

et, id, consequat. Praesent Lorem leo.