Impots : L’abattement des 30% DOM menacé par le gouvernement

Le ministre français désire changer l’abattement DOM de 30% à la taxe sur le revenu des ménages Martiniquais. C’est ce que l’on apprend dans le livret Bleu donnés à Emmanuel Macron il y a sept jours.

Le quotidien de la Réunion à investi sur le livre  Bleu et il s’avère que le président de la république et la représentante de l’état des Outre-Mer n’ont pas tout présenté aux journalistes concernant leur programme pour les quatre années à venir . Et il y a des surprises ! Vers une réexamen du dégrèvement de l’impots dans les DOM. Dans les priorités du premier ministre des Outre-Mer, il paraîtrait que le dégrèvement DOM de 30% sur la taxe sur le revenu n’en fasse plus partie.

A lire également :  Une vidéo incroyable des algues sargasses aux Salines ( 971 )

La stratégie du pouvoir pour ces quatre prochaines années est précise : prendre aux plus riches pour en faire profiter le Fonds Exceptionnel d’Investissement (FEI). La direction de l’état dévoile sa « volonté d’augmenter son engagement en faveur du rattrapage structurel et des obligations de vie des outre-mers ».

Impacter à cette ristourne fiscale, c’est dénoncer un atout fiscal pour les personnes imposables ultramarins, installé dans les années 1960. Cette faveur faite aux Outre-Mer occasionne 400 millions d’€ de dépenses annuelles pour l’État et profite essentiellement à 10% des domiciles fiscaux les plus aisés. Notamment, un Réunionnais qui est redevable de 1 000 € comparativement à son revenu, ne paye que 700 € aux Finances Publiques.

A lire également :  Météo Fort-de-France ( Martinique )

La direction de l’état a décidé de le révéler, pour installer 700 millions d’€ pour les pays ultramarins, il aime être obligé de réaliser des sacrifices. Cela passe par le réexamen du dégrèvement DOM de 30% pour les foyers aisés. L’engagement est pris pour la période 2018-2022 dans le cadre des pactes d’investissements. L’objectif du gouvernement est d’accompagner les jeunes vers l’emploi et les former aux filières d’avenir.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des