Dernières actualités :

L’océan Atlantique est très mouvementé 2 cyclones et une onde tropicale

  • 3 septembre 2018
  • Commentaires fermés sur L’océan Atlantique est très mouvementé 2 cyclones et une onde tropicale
Naissance d’une onde
Une nouvelle onde en formation saison cyclonique sur l’océan Atlantique.

On a eu une saison très calme jusqu’à fin août, il est fort possible que ce soit bien plus agité en septembre, et c’est tout à fait logique, puisqu’on rentre dans le mois le plus actif statistiquement.

Tout d’abord, un petit mot sur la tempête Florence au large du Cap-Vert qui n’intéressera pas les Antilles. A noter aussi que l’onde qui nous a beaucoup arrosé cette semaine est en passe de devenir aussi une tempête tropicale dans les prochaines heures au nord de Cuba et pourrait concerner les Keys au sud de la Floride ainsi que les côtes de la Louisiane mardi ou mercredi, mais sans gros risques de fort renforcement à priori.

Passons désormais aux systèmes prévus en sortie d’Afrique.

Une première onde est en train d’arriver sur l’océan et est monitorée par le NHC. A l’heure actuelle aucun modèle ne la voit se développer et le NHC lui donne un risque de renforcement de 20% à 5 jours.

Derrière, une seconde onde est prévue en sortie d’Afrique pour mardi/mercredi. Jusqu’à vendredi le GFS la voyait se renforcer assez rapidement puis a changé d’avis et ne voit plus grande chose. Depuis, l’ECMWF (Euro) a repris le flambeau et voit un renforcement assez rapide. Alors, soyons clairs, on parle d’une prévision d’un seul modèle à plus de 100h, donc c’est très hypothétique, mais le fait que le GFS ait envisagé la même chose quelques jours auparavant va e faire la surveiller de près.

On le voit, on entre dans le vif du sujet et c’est plutôt logique compte tenu de l’évolution des conditions. La température de l’eau est proche des moyennes, les vents de cisaillement sont faibles et prévus de le rester une partie de la semaine et le sable, même s’il est présent, n’est pas très dense sur la moitié ouest de l’océan. Il va falloir être attentifs et commencer à doucement se mettre ordre de marche en se réparant pour être prêts au cas où. Sans pour autant s’inquiéter.

(Crédit image : NHC)
Source : OT

Ces articles vont vous intéresser

Les commentaires sont fermés.

commodo nunc quis leo in Praesent Curabitur lectus