Les sargasses qui tuent la Martinique à petit feu Invasion d'algues sargasses

Les sargasses, ce phénomène qui tue les Antilles à petit feu :

#1 :Les sargasses:

Algues sargasses en Martinique

Les sargasses sont des algues brunes aux émanations toxiques envahissent le territoire antillais dont la Martinique avec un impact au quotidien des riverains mais aussi au tourisme. Depuis février, ces algues brunes, dont l’origine reste encore incertaine. Ces algues brunes arrivent en masse sur les côtes de Guadeloupe, Martinique, Saint Martin et même de Guyanne. Ces algues brunes sont toxiques et nauséabondes. Elles dégagent en séchant, de l’hydrogène sulfuré et de l’ammoniac qui peuvent provoquer maux de tête, nausées et vomissements.

Ce n’est pas la première fois que ces algues envahissent les littoral antillais depuis  leur apparition massive en 2011 mais le phénomène n’a jamais été aussi important que cette année.

A lire également :  Pic de pollution en Martinique

Depuis le 27 avril, 7 750 tonnes d’algues sargasse sur les côtes Martiniquaise. Partout sur des kilomètres de rivage, les algues empoisonnent l’air entraînant des interdictions de baignade, mais aussi des fermetures de classes.

Sur le plan économique, elles pénalisent le secteur du tourisme, les activités de pêche et d’aquaculture ce qui engendre un manque a gagner important pour l’économie . Les sargasses ont également un impact majeur sur l’écosystème,poissons asphyxiés, mort de tortues pendant la période de ponte mais aussi la destruction totale du récif corallien.

Deux hypothèses à la prolifération des algues sont privilégiées par les scientifiques. La première serait du à l’augmentation du trafic maritime le long des côtes antillaises et la déforestation de l’Amazonie.

A lire également :  La saison cyclonique 2018

Ces articles vont vous intéresser

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des