Les différentes appellations du Rhum de Martinique

Procédure de fabrication et les différentes catégories de rhum

Le rhum agricole :

Le meilleur rhum de Martinique

Procédé de préparation : La canne à sucre est broyée à travers une presse , à la suite de laquelle une biomasse compact dénommé  » bagasse  » est obtenue . Ceci est ensuite placé dans un broyeur composée de trois cylindres , afin de garantir un meulage intense afin d’extraire un maximum de jus ( vesou ) . La bagasse restant est utilisé pour le carburant et garantit l’énergie nécessaire pour le processus de fabrication . La canne à sucre doit être broyée dans les 36 heures après qu’elle est été coupée . Le rhum agricole provient de la distillerie direct et en continu de ce vesou en soi-disant « alambics colonne » , processus au cours duquel son sucre se transforme en alcool . Le vesou est placé dans des cuves de fermentation pendant une période de 36 à 48 heures , ce qui se traduit par une sorte de vin appelée  » grappe  » de 6.5 degrés d’alcool . Une tonne de canne à sucre est suffisant pour produire environ 100 litres de rhum agricole à 55 ° .

Les différentes qualités de rhum agricole :

Le Rhum blanc :

la base de ti-punch , révèle toute la saveur de la canne à sucre fraîchement coupée . Sa teneur en alcool est réduite à 50 et 55 degrés en Martinique et 59 degrés sur Marie- Galante par l’ajout d’eau distillée ou d’eau de source .

Le vieux Rhum :
Le Rhum vieux est rhum blanc conservé en fûts de chêne pendant trois ans ou plus , en fonction de la qualité .  » Trois ans  » rhums sont de 45 degrés environ,  » vieux de 5 à 40 ans  » rhums sont un rival de tout esprit de prime et doivent être consommés en conséquence.

Le Rhum paille: 
Le rhum paille est un type de rhum qui est resté dans un fût de chêne pour une durée comprise entre 12 et 18 mois et a donc été légèrement décoloré . Il est généralement autour de 50 degrés .rhum ambré : 
Le Rhum ambré est obtenu par mélange de vieux rhum et rhum paille , résultant en un avant-goût avec la force de celui-ci et le parfum de l’ancien . Ce rhum est extrêmement fort et est souvent utilisé pour les pâtisseries , des cocktails et des crêpes .

Le rhum industriel :

Méthode de préparation : 

Le rhum industriel est fabriqué par des distilleries directement aux usines de sucre de canne . La mélasse est fermenté à l’aide d’ une levure , ce qui donne un liquide alcoolique de l’ordre de 5 à 6 degrés . La distillation est ensuite poursuivie dans des alambics similaires que pour le rhum agricole de la colonne , jusqu’à ce que la teneur en alcool atteint 65 à 75 degrés , si la législation ne permet pas la vente d’alcool de plus de 65 degrés . Ceci est compensé par l’addition d’eau .

Les différentes qualités de rhum industriel :

Le Rhum traditionnel est le plus typique de rhums de consommation , contenant 40 % d’alcool et un goût assez fort , le plus souvent utilisé pour la confiserie , la pâtisserie et la cuisine.

Le Rhum de Grand arôme a une saveur unique en raison de sa période de 8 à 10 jours de fermentation longue . C’est un mélange de mélasse et de vin mélangés dans des fûts de bois , essentiellement utilisé pour les cocktails , la cuisine et la pâtisserie. Ce rhum est presque exclusivement à l’exportation , de sorte qu’il n’est pas bien connu par les Antillais , même si elle est fabriquée en Jamaïque et en Martinique ( usine du Galion ) .

Martinique et la A.O.C. ( Appellation d’Origine Contrôlée : terme d’origine contrôlée )

Rhum grand

Comme nous l’avons vu dans la description ci-dessus , le rhum industriel est de qualité inférieure de rhum agricole , et est souvent désigné comme le rhum traditionnel dans le commerce . Le terme « rhum agricole », cependant, est une erreur importante de marketing, qui fait peu pour refléter réellement la qualité exceptionnelle de la boisson concernée . Les producteurs martiniquais ont ainsi récemment tourné vers la communication de l’origine contrôlée de leur produit. La première demande de reconnaissance de l’AOC a été formulée en 1970 par Gustave Garnier Laroche , président de l’Association professionnelle des producteurs et embouteilleurs de rhum agricole de la Martinique . L’obtention de cette appellation lui a fallu plus de trente ans de mesures administratives et d’une extrême persévérance . Cette période d’attente est très longue en raison de quatre facteurs principaux :

L’ INAO , l’INAO ( Institut national des appellations d’origine ) n’avait jamais reçu les demandes concernant le rhum ou l’industrie de la canne à sucre en général . Il a donc été contraint de mettre en place une charte de coder et de réglementer la production de canne à sucre .
L’ INAO n’avait jamais accordé AOC à un produit originaire d’ailleurs que les régions de la France métropolitaine .
L’ INAO n’avait jamais accordé AOC blanc type de liqueurs d’alcool .
L’ INAO n’avait jamais travaillé avec des cultures originaires des régions tropicales

Critères d’ appellation AOC :
En règle générale , les appellations AOC sont accordées pour des produits portant des caractéristiques distinctes d’un territoire , la tradition régionale et une qualité particulière. La spécificité est la clé , en s’assurant que le produit targue d’ un goût unique , ce qui le différencie des autres même produit . Techniquement parlant , chaque étape de la fabrication est de suivre un code strict , de la sélection de la canne à sucre au processus de vieillissement . Les rhums blancs , par exemple , doivent être âgés de trois mois au minimum , les rhums de paille doivent passer un certain temps en fut de chêne ,les rhums âgés doivent avoir passé au moins trois mois dans la zone de production en fûts de chêne d’une capacité inférieure à 650 litres , et ainsi de suite la liste est longue .

Avantages de l’appellation AOC : 
L’appellation présente un avantage important en termes de marketing : il investit les rhums martiniquais à une norme de qualité fiable , qui leur permet de conquérir de nouveaux marchés tels que le Japon , l’Europe ou les États-Unis . De même que pour les régions de Champagne ou Cognac avec leur respectif produit , la Martinique est désormais associé à un rhum de qualité , ce qui rend l’île à la réputation de la seule place dans le monde ayant le droit d’utiliser une telle appellation . .